Détecteurs d'hydrogène (H2)

H2

Les raffineries de pétrole utilisent de l'hydrogène (H2) pour transformer le pétrole brut en carburants raffinés, tels que l'essence et le diesel, et pour éliminer les polluants de ces carburants. Parmi les autres secteurs qui utilisent de l'hydrogène, on compte la production chimique, le traitement des aliments, l'affinage des métaux et la fabrication électronique. L'hydrogène peut être employé sous forme comprimée ou liquide, ou généré sur site à partir d'eau (électrolyse) ou de gaz naturel (reformage). Bien que l'hydrogène ne soit pas toxique en soi, il est extrêmement inflammable. Par ailleurs, des concentrations élevées de ce gaz dans des espaces confinés déplacent l'oxygène. Avec le détecteur monogaz personnel GasBadge® Pro d'Industrial Scientific, les travailleurs peuvent surveiller leur exposition à l'hydrogène dans les zones à risque. S'il existe un risque d'exposition à d'autres gaz, on optera plutôt pour le détecteur multi-gaz MX6 iBrid® ou le détecteur de zone Radius® BZ1.

Talk to an Expert

Détecteurs de gaz associés – Hydrogène

TAKING THE GUESSWORK OUT OF GAS DETECTION

Take the guesswork out of gas detectionWhen it comes to lifesaving gas detectors, you can’t afford to guess. Gas detectors today offer features that provide clear information on the instrument status and sensors, tell the user how to react when an alarm goes off, and make it easy to interpret the readings. This white paper covers technology that makes gas detection easy for all users.


Talk to an Expert