Détecteurs d'oxygène (O2)

O<cf subscript="on">2</cf>Il est essentiel de pouvoir mesurer précisément le niveau d'oxygène (O2) dans les zones à risque afin de prévenir blessures et décès. Les détecteurs d'oxygène émettent généralement une alarme lorsque le niveau d'oxygène descend en dessous d'un volume de 19,5 %, niveau réglementaire prescrit par l'OSHA. Les détecteurs d'oxygène sont le plus souvent utilisés dans les espaces confinés – zones totalement ou partiellement fermées qui ne sont généralement pas conçues pour une occupation permanente. Il est essentiel de prélever un échantillon de gaz O2 avant de pénétrer dans ces espaces et de continuer la surveillance une fois à l'intérieur. Industrial Scientific propose différents détecteurs pour la surveillance des niveaux d'oxygène, notamment le détecteur monogaz GasBadge® Pro, les détecteurs multi-gaz Ventis® Pro, Ventis® MX4 et MX6 iBrid®, ainsi que le détecteur de zone Radius® BZ1.

Talk to an Expert

1-800-DETECTS

Détecteurs de gaz associés – Oxygène

Oxygène – O2

Effets de divers niveaux de O2

Concentration
d'oxygène

État de santé résultant chez l'homme

23,5 % volume

Seuil supérieur d'innocuité, selon l'OSHA.

21 %

Concentration en oxygène de l'air (20,954).

19,5 %

Seuil inférieur d'innocuité, selon l'OSHA et le NIOSH.

17 %

Apparition des premiers signes d'altération des capacités intellectuelles.

16 %

Apparition des premiers signes d'anoxie. 

16-12 %

Accélération de la respiration et du pouls, troubles légers de la coordination musculaire.

14-10 %

Pas de perte de connaissance ; troubles émotionnels, fatigue anormale à l'effort, difficultés à respirer.

10-6 %

Nausées et vomissements, incapacité à se déplacer librement et perte de connaissance possibles.

< 6 %

Mouvements convulsifs et suffocation ; arrêt respiratoire suivi d'un arrêt cardiaque
après quelques minutes.

Talk to an Expert